Décembre oblige, mon blog a revêtu ses habits de Noël! Des verres scintillants, des bougies, une table chaleureuse, des petits pères Noël, quelques couleurs pour illuminer l’hiver…

Côté lecture, cependant, ce sera un mois de décembre tout blanc. Dans ma bibliothèque, pas de parfums capiteux cette année, de sablés à la pointe délicate de cannelle, de chaumière respirant les bourgeons de sapin, ni de littérature guirlandesque. J’ai donc laissé de côté le grimoire qui conduit à des pays fleurant le pain d’épice et les graines de cardamome. J’ai tout laissé pour çà:

100_3813

Oui, j’avais envie de boules de neige depuis quelques temps, de grandes étendues gelées, de repères glacées, de chiens et de loups courant dans des bois enneigés, de sapins tout ébouriffés de blanc, de lacs sur lesquels on vient patiner, de littératures nordiques ou qui nous racontent des histoires du Grand Nord, bref de lectures en blanc et blanc.

 

Neige 2C’est donc un mois de décembre consacré à LA NEIGE, ou aux livres de NEIGE, aux histoires parlant de NEIGE, ou se développant dans un décor de NEIGE, ou parlant de la NEIGE dans leur titre, que j’ai choisi cette année pour me conduire tranquillement vers Noël . Alors, si l’envie de me suivre vous dit, enfilez un bon anorak, enfilez moufles et bonnet, chaussez les skis ou les raquettes, à moins que vous ne préfériez prendre place dans le traîneau et filons vers le Grand Nord, vers l’Est sauvage ou quelque ville prisonnière des glaces.

Bien sûr, comme il s’agit d’un voyage pour rire, rien n’interdit, confortablement installé à l’abri d’un fauteuil, ou sous le moelleux d’une couverture, non rien n’interdit de glisser aussi quelques gâteaux à la cannelle à croquer en tournant les pages ou de bonnes gorgées de vin chaud ou d’un thé de Noël.

Alors, prêts? Au programme, quelques fidèles compagnons. Qui a dit que le froid manque de romanesque?

le-bouquin-de-noel

kawabata-pays-de-neige

pujade-renaud-la-nuit-la-neige

perry-un-noel-a-new-york

london-recits-du-grand-nord

curwood

 

MES BILLETS

Jack LONDON: L’appel de la forêt

Stefan ZWEIG: Dans la neige

Jack LONDON: Construire un feu

Catherine LEPAGNOL: Biographies du Père Noël

Anne PERRY: Un Noël à New York

16 Comments on Christmas time

  1. « Neige » de Maxence Fermine tiendrait parfaitement sa place dans ce champ neigeux.
    Pas de neige encore à Bruxelles cette année, mais les deux dernières nuits ont laissé place à de belles vues de toits blancs et de givre (contemplées de l’intérieur, le froid n’est pas mon ami).

  2. Apparemment, mon commentaire n’est pas passé, j’efface mon site pour un nouvel essai, en espérant qu’il ne sera pas à nouveau blanchi par le givre de ce matin.
    J’y suggérais « Neige » de Maxence Fermine, tout à fait dans la note blanche.

  3. Quelle belle idée ! Par contre, si tu croises La boule de neige de Dumas, pas la peine de tenter, ce n’est pas très bon. J’ai par contre un bon souvenir d’une nouvelle de Zweig sur la neige.

    • Merci pour tes conseils. Dumas n’était pas à mon programme. Je ne connais d’ailleurs pas ce titre. Par contre la nouvelle de Zweig me tente bien. Je vais faire une petite recherche là-dessus.

    • Je suis tombé dedans enfant moi aussi. Mais là, j’avoue que je redécouvre ces deux auteurs. Les photos sont un petit souvenir ramené d’un voyage dans la Foret-Noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.