cest-lundi1Drôle de titre pour un mardi! Mais je reprends ici l’intéressant projet de Malou, découvert un peu tardivement hier soir en passant par chez George. L’idée est de dresser hebdomadairement, soit donc chaque lundi, la liste de nos lectures achevées, en cours et projetées; liste destinée à soi-même bien sûr, surtout lorsque, comme moi, on compte plus les livres ouverts que les lectures achevées, mais susceptible aussi d’entretenir les conversations par le biais des commentaires à nos billets. Il n’en fallait pas plus pour me tenter. Souffrant d’un désaccord pour ainsi dire structurel entre la courbe de mes désirs (l’horizon idéal d’un compte rendu exhaustif de mes lectures!) et la réalité de mes billets, la conscience de laisser échapper le souvenir d’une bonne partie de ce que je lis s’ajoutant en plus à mon goût pour les listes, me voici donc sautant à pieds joints dans le dit projet.

 

Sans doute le plus intéressant naîtra de ce que nous n’attendons pas, c’est-à-dire de la liste des lectures projetées: il n’y a pas de journal d’une vie de lecteur, sans ce récit des intentions qui précèdent et accompagnent nos lectures, intentions aussi vite oubliées que formées, mais qui continuent à travailler, sur une plus ou moins longue durée, notre rapport avec les livres. C’est d’ailleurs une piste d’entrée intéressante dans la lecture de nos blogs: un tel s’empresse de s’inscrire à un challenge et propose de lire un titre dont il parlait déjà depuis des mois; tel autre remet toujours à plus tard la lecture d’un auteur dont à l’entendre en parler à propos de tel ou tel autre écrivain on pouvait croire qu’il était familier. Je remets depuis l’âge de 17 ans la lecture du Ulysse de Joyce. Mais ce roman fait partie des oeuvres familières qui accompagnent l’intimité de ma vie de lecteur, au même titre que Du côté de chez Swann que j’ai lu quatre fois. Et que je n’ai jamais lu plus de quatre pages de Virginia Woolf, d’ailleurs toujours les mêmes et avec un grand plaisir, ne signifie pas qu’il ne se passe pas un mois sans que je pense à elle, ni à me lancer enfin dans la lecture de ses oeuvres complètes.

 

 

Qu’est-ce que j’ai lu cette semaine?

 

Jean Giono, Faust au village

Joseph Moreau, Jean-Jacques Rousseau

et le manga-fleuve de Naoki Urasawa (18 volumes!), Monster, commencé la semaine précédente.

 

Qu’est-ce que je lis en ce moment?

 

Forster, Avec vue sur l’Arno

Jean-Jacques Rousseau, Profession de foi du vicaire savoyard

Henri Gouhier, Les Méditations métaphysiques de Jean-Jacques Rousseau

R.Trousson et F.Eigeldinger, Dictionnaire de Jean-Jacques Rousseau

 

Que lirai-je la semaine qui vient?

 

d’abord finir les lectures en cours

puis une nouvelle d’Henry James ou Portrait de femme, histoire de me lancer dans le Challenge Henry James (ce n’est pas tout d’organiser un challenge…)

depuis plusieurs semaines, je me dis que je relirais bien La Nouvelle Héloïse, mais il est assez certain que je risque de faire « traîner » ce projet pendant plusieurs mois encore.

6 Comments on C’est lundi! Que lisez-vous?

  1. Autant de lectures en même temps ! C’est fou… Je vois que tu es en pleine lecture de rousseau… Un auteur dont le style est parfait mais dont les positions me dérangent !

  2. Quatre fois Du côté de chez Swann? Pfou! Je me sens moins seule, même si je n’en suis qu’à la troisième fois (et il faut du temps)
    En revanche je viens de tomber dans la marmite Virginia Woolf, là encore , ne pas se presser… Mais ses romans sont plus courts quand même.
    Lire Ulysse me taraude aussi. Un jour, un jour…
    Bonne idée ce bilan hebdo (mais je ne le ferai pas, je me contente de noter sur un tableur les titres, auteurs, etc, des lectures)
    Je note aussi le challenge James, non je ne m’inscris pas, c’est juste pour piquer des idées, ma seule lecture n’a pas été très emballante. mais on peut changer…

  3. @Keisha: j’espère que tu changeras d’avis sur James, en effet. As-tu lu Le Tour d’écrou ou Daisy Miller? Confiance est pas mal aussi pour
    découvrir James.

  4. @Jules: au contraire, je n’arrive pasà m’imaginer en train de lire un seul livre. Il faudrait qu’on
    mette sur pied quelque chose un jour pour comparer nos pratiques de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.