Rackham1Ma Pile de livres A Lire est un palais, une cité fantastique, un pays, un vaste territoire peuplé de tentations multiples. Las de ne pouvoir lire tous ces livres que j’ai accumulé, j’ai décidé, le mois dernier, armé de mon bâton de pèlerin et d’une bonne dose de courage, de commencer à m’enfoncer au cœur sauvage de cette PAL et d’y ramener, au péril peut-être de ma raison, mais au prix de fantastiques aventures, quelques intéressants échantillons qui nourrissent mes veillées futures. La première étape de mon voyage m’a conduit auprès de la cité des Libretto, un village charmant, peuplé de créatures distinguées…

Après avoir fréquenté quelque temps ces charmants amis, tous doux et pacifiques, il a fallu reprendre mon itinéraire. J’ai décidé de m’enfoncer plus loin encore dans ce pays… Imaginez ce qu’on entend dans ce pays de livres ! Au fond de ma PAL on se murmure des légendes, des récits fabuleux de livres disparus, oubliés – c’est le soir que les livres aiment à se répéter ces histoires, serrés autour de la lampe, quand le Maître de ce pays, calé dans un bon fauteuil, après s’être saisi de l’un d’entre eux, se plonge avec délice dans ces plaisirs qu’eux seuls savent offrir :

– gardez-vous disent les plus vieux aux plus jeunes des caprices de notre maître généreux ! Il est plus d’un marais d’eau saumâtre, où viennent parfois se perdre certains livres présomptueux…

J’ai pris pour cible de ce deuxième voyage au centre de ma PAL cette contrée mystérieuse où certains livres échouent au cours de la lecture, abandonnés, parfois pendant de longs mois, parce que d’autres livres se présentent, d’autres envies, d’autres occasions. Des livres aimés souvent, mais que je ne prends pas la peine de finir, et qui s’accumulent. J’ai contracté depuis longtemps la (mauvaise?) habitude de lire plusieurs livres de front. C’est parfois 20 ou 30 livres qui sont donc en attente. La plupart échoue dans ce domaine réservé – toute une étagère à la tête de mon lit – des livres que je meurs d’envie d’achever.

Un aperçu de ce domaine de vents et de brumes qui fait tirer une grimace même aux plus courageux :

 

Hesse--Description-d-un-paysage.jpgDalrymple--Dans-lombre-de-Byzance.jpgLamartine--Raphael.jpgCorbin--LHarmonie-des-plaisirs.jpgFollett--Les-piliers-de-la-terre.jpgJames, Voyage en FranceBeauvoir, Les Mysteres de lile saint louisStendhal, Chroniques italiennes

10 Comments on Voyage au centre de ma PAL (2): le marais des livres oubliés

  1. J’ai beaucoup aimé Les piliers de la terre… J’essaierai peut-être de lire les chroniques italiennes, qui sait, ce titre pourrait me réconcilier avec cet auteur que j’ai détesté lorsque j’étais
    lycéenne… 😉

  2. @Marie: oublie tes mauvais souvenirs de lycée et plonge dans Stendhal! Mais je te conseillerais plutôt de commencer par le Rouge et le Noir (relu avec passion il y a
    quelques mois, mais que j’oublie toujours de chroniquer) ou La Chartreuse de Parme.

  3. Une belle imagination. J’ai aimé voyager dans ce pays merveilleux et… dangereux. Je me suis enlisée plus d’une fois dans les sables mouvants de ma propre PAL!

  4. Comme je prends plaisir à voyager au pays de ta PAL ! Quel magnifique idée tu as eu ! Dans la mienne, point de marasme saumâtre où se noient des livres non achevés. La seule manie que je ne partage
    pas avec les grands lecteurs de la blogosphère, c’est celle de lire plusieurs livres à la fois. Je ne peux pas, je ne sais pas faire. Du coup, certains prennent la poussière et leurs pages n’ont
    pas vu le jour depuis longtemps…

  5. @Titine: c’est une qualité rare de savoir s’en tenir au plaisir d’un seul livre à la fois ! (comme le dit un vieux proverbe que se répètent des vieux livres au fond de ma PAL).
    Cette catégorie des livres qui prennent la poussière me donne une idée pour un prochain voyage…

  6. Le Alain Corbin fait partie de ma pile de livres entamés et qui attendent depuis bien longtemps d’être terminés. Il est pourtant super intéressant.
    Quant à Stendhal, voilà des mois que je suis sur le point de commencer Rome, Naples, Florence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.