marathon-de-lecture-de-bienvenue-c3a0-2016Petit billet, ce soir, pour présenter le Marathon de lecture qui a commencé aujourd’hui et durera jusqu’à dimanche à minuit. Une bonne idée d’Arieste, pour entrer de plein pied dans cette nouvelle année 2016 que je vous souhaite pleine de livres et de douceur. Le groupe Facebook est consultable ici.

Je ne devrais être présent que de façon épisodique ce week-end. Le travail a tendance à s’accumuler un peu pour moi ces temps-ci et il est des moments où Cléanthe est contraint de se rappeler que la vie réelle, hélas, ne se ramène pas à un fauteuil, ni un bon livre. J’ai tendance à penser que la vie est plus réelle là qu’ailleurs. Mais il faut parfois savoir sacrifier aux exigences de gagner sa vie.

Je n’ai pas prévu de programme de lecture. Le but est bien sûr, c’est ce que j’aime dans les Marathons de lecture, de tomber les volumes et de faire baisser sa PAL (tâche impossible chez moi, ceux qui suivent mes aventures au centre de ma PAL sauront pourquoi!). Quelques orientations au mieux.

J’entre ainsi doucement dans ce week-end avec les Mémoires d’un chasseur de Tourguéniev, chronique douce et amère de la campagne russe au XIXème siècle par laquelle je poursuis ma découverte du grand écrivain réaliste. Je pense me replonger aussi dans les Confessions de Saint Augustin, à la suite du très beau roman de Claude Pujade-Renaud, Dans l’ombre de la lumière, découvert et lu d’une traite mercredi dernier. Ensuite, il me suffira de tendre la main et d’attraper le premier livre qui traîne. 🙂

Bon week-end de lecture à tous!

 

EDIT de Samedi

16h: après une matinée « laborieuse » et un petit tour en librairie en début d’après-midi, je reviens les bras charges de livres. Cela ne devrait pas contribuer à régler le problème de ma PAL pléthorique, mais je me suis fait une raison, c’est une maladie chronique. J’ai déniché notamment un volume de poèmes de Mandelstam qui devrait m’occuper un moment. Décidément, ce Marathon promet pour moi d’être très russe!

22h: petite pause dans mon week-end russe. Après un petit tour sur les blogs, je commence Les Falsificateurs d’Antoine Bello dont beaucoup de monde, y compris mon bibliothécaire, m’a dit le plus grand bien. Un petit pavé de 600 pages que je vais essayer d’avancer le plus possible d’ici demain.

Dimanche:

8h45: j’ai avancé de 250 p., hier soir, dans la lecture des Falsificateurs. Curieusement, l’intérêt du roman n’est pas là où j’aurais cru: le sujet (une société secrète falsifiant l’histoire) n’est qu’un motif permettant d’enchaîner les récits. En revanche, j’y ai trouvé un portrait assez réussi de la vie dans une entreprise à l’époque contemporaine et de l’ambition professionnelle nourrie de tout le fatras néolibéral sur l’épanouissement de soi au travail, la recherche du bonheur au service d’une tâche à laquelle le salarié doit trouver du plaisir, mais tout en ignorant les tenants et les aboutissants, sur lesquels il ne peut pas avoir prise. Ma matinée, de nouveau, promet d’être « laborieuse ». Je devrais avoir le temps cependant de me plonger dans un chapitre des Confessions de Saint Augustin, dont je reparlerai si je trouve le loisir de rédiger mon billet sur À l’ombre de la lumière de Claude Pujade-Renaud (l’auteur imagine la vie de l’ex-compagne de saint Augustin, des sortes de contre-confessions donc), ma belle découverte de cette semaine.

16h: retour, enfin!, au Marathon. Je poursuis Les Falsificateurs, avec l’objectif de le finir d’ici ce soir, même si cela me paraît un peu trop ambitieux. Peut-être prendrai-je le temps de rédiger un ou deux billets en retard.

21h: finalement, pas de billet aujourd’hui. Je poursuis jusqu’à minuit avec le roman d’A.Bello, en essayant de ne pas trop dépasser après minuit, car demain c’est une semaine de fou qui commence !

Minuit : ce Marathon arrive à sa fin! C’est l’heure du BILAN , pas trop mauvais finalement, vu le temps que j’ai pu consacrer à la lecture ce week-end:

  • Une centaine de pages des Mémoires d’un chasseur de Tourguéniev.Tourguéniev - Mémoires d'un chasseur
  • Un bon tiers du recueil de poèmes de Mandelstam, Pierre.Mandelstam - poésies 1906-1915
  • Les livres V et VI des Confessions de Saint Augustin.Augustin - Confessions
  • Je ne suis pas arrivé à bout des Falsificateurs d’Antoine Bello. Mais, avec 500 pages depuis hier soir, le challenge est presque tenu.Bello - Les Falsificateurs

Il me reste une centaine de pages, que je vais sans doute continuer à lire un peu après minuit. Je passerai sur les blogs des autres participants demain. Sans doute demain soir.

Les liens des billets des participants :

16 Comments on Marathon de lecture de bienvenue à 2016

  1. Eh bien, que de livres et d’auteurs que je ne connais pas, ça change de ce qu’on voit sur les blogs habituels et c’est comme ça qu’on fait de jolies découvertes 🙂
    Bienvenue dans ce marathon et je te souhaite de belles lectures !
    @+++

  2. effectivement très russe. Je remarque aussi que c’est par période, une lecture en entraine une autre et l’on se dit « tiens, toutes mes lectures semblent liées en ce moment 😉 ». Je note Claude Pujade-Renaud, Dans l’ombre de la lumière.

    • J’ai mes moments aussi: janvier très russe ou scandinave avec l’envie de me consacrer à des grands textes, après des mois d’octobre-décembre souvent tournés vers des livres plus faciles, polars ou littératures de l’imaginaire. Si j’ai le temps, je redigerai mon billet aujourd’hui sur le roman de Claude Pujade-Renaud.

  3. ce que tu dis des Falsificateurs et de la vie de l’entreprise m’intéresse ( je suis en fait à la recherche d’extraits sur le monde du travail pour mes élèves de Troisième. J’ai trouvé récemment une superbe description de la machine monstre dévoreur dans le Liseur du 6h17 !)

  4. Je viens de changer de plateforme pour mon blog littéraire, pas pratique du tout overblog !
    C’est sûr tu as bien réussi ton marathon mais je suis contente de moi même si je n’ai pas lu autant. Je vais suivre ton blog car il y a des lectures différentes et ma curiosité l’emporte 🙂
    Bonne semaine !

    • J’ai fini par quitter OB moi aussi. Trop de pubs et une plate-forme de moins en moins adaptée à mes besoins. Je suivrai ton blog également, pour les mêmes raisons. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.