Marathon lecture suédois

Samedi 0h00: voilà, c’est parti; début du Marathon. J’ai décidé de commencer avec Mademoiselle Julie d’August Strindberg. Mais j’ai peur de ne pas réussir à veiller très tard ce soir…

1h00: c’est bien ce que j’avais prévu. Je finirai demain les dernières pages de Mademoiselle Julie (quelle grande pièce quand même !)

9h00: Mademoiselle Julie est fini. Maintenant, un petit déjeuner suédois, un petit tour sur les blogs des participants au Challenge. Et puis, je crois que je vais continuer avec quelque chose dans la veine du drame de Strindberg.

12h00: une autre belle découverte: Barabbas de Lagerkvist, dans lequel je suis déjà bien avancé.

Je fais un tour chez les autres participants: MarieAnne, L’or rougeIcath Merquin , Coccinelle et Chroniques littéraires. Et puis je crois que je vais marquer une petite pause, histoire de m’aérer un peu – il faut aussi que je trouve le temps de réaliser ces kanelbullar promis à Mme Cléanthe et à Petit Cléanthe pour les faire participer un peu aussi à ce week-end suédois.

18h: les kanelbullar gonflent tout doucement au coin du four. Je poursuis ma lecture de Barabbas.

21h: J’ai fini mon deuxième livre. Il est temps de reprendre quelques forces autour d’un buffet suédois. Les kanelbullar sont sortis du four à temps pour embaumer la cuisine des parfums de cardamome et de cannelle.

100_0952.JPG

23h: retour aux choses sérieuses. J’ouvre mon troisième livre: le roman de Hjalmar Söderberg, Le jeu sérieux. Je reste sur les rives de la Baltique en sirotant un thé « goût Russe ».

 

Söderberg, Le jeu sérieux

Dimanche 9h: petit tour dominical sur les blogs (ceux du marathon et les autres), puis reprise du « Jeu sérieux » de Söderberg. En plus, il reste des kanelbullar, et c’est délicieux avec un peu de confiture d’airelles. Je vais poursuivre tranquillement comme cela ma lecture jusqu’à midi, je crois.

Dimanche 17h: retour au roman de Söderberg après un début d’apres-midi éloigné des livres. 

Dimanche minuit: c’est la fin du marathon, et je finis aussi pour l’occasion mon troisième livre. Bilan: pour mon premier marathon, ce fut une belle aventure, un week-end de lecture, quelques gourmandises, le tour des blogs. Encore 10 pages à lire, un petit tour chez les autres participants et je file me coucher.

 

 

10 Comments on Le Marathon de lecture suédois… c’est parti! – Màj dimanche Minuit

  1. Miam les kannellbullar, j’adore !
    J’ai Barrabas dans ma pal depuis… des années !
    Ce fut un beau marathon pour toi en tout cas !

  2. @Touloulou: très beau week-end en effet… et l’impression d’avoir contribué à populariser les kanelbullar (en plus s’est délicieux) sur la blogosphère littéraire 🙂

  3. Tu n’as pas honte de nous tenter avec les Kanelbullars dont nous ne pouvons goûter que l’image! Heureusement que tu l’as mise d’ailleurs car je n’aurais pas su ce que c’était!
    Moi aussi j’aime beaucoup mademoiselle Julie; j’ai vu au festival d’Avignon une pièce exposant le point de vue de la servante de mademoiselle Julie, la fiancée de Jean, le serviteur. Une autre
    pièce,donc, mais qui reprend forcément celle de Strindberg; très réussie!

  4. @Claudialucia: oh, cela me tente cela! Te souviens-tu du titre de la pièce? Je me demande comment j’ai pu rater cela, même dans l’abondance d’Avignon!

  5. @Icath: merci à toi, Icath. Ce marathon est un vrai plaisir, la possibilité de découvrir des  livres dans lesquels je voulais me plonger depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.